Saint-Viaud

LUTTE CONTRE LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES DU PIN

LUTTE CONTRE LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES DU PIN


Inscriptions jusqu'au 30 octobre 2020 pour une intervention contre les chenilles processionnaires du pin

Regroupées en colonies, les chenilles processionnaires s’attaquent aux aiguilles des pins. Leur consommation entraîne une défoliation massive, un préjudice esthétique, un affaiblissement progressif des arbres.

Ces chenilles représentent aussi un risque sanitaire pour l’homme et les animaux car elles sont pourvues de poils microscopiques très urticants qu’elles libèrent dans l’air. Ces derniers restent virulents même plusieurs mois après la disparition des chenilles, surtout dans les anciens nids. Ils sont responsables de réactions allergiques chez l’adulte et plus encore chez les enfants : plaques rouges, cloques, démangeaisons intenses et sensation de brûlures, voire même chocs anaphylactiques dans les cas les plus graves.

Les animaux les plus vulnérables sont les chiens et les chevaux, qui reniflent les chenilles ou les nids tombés au sol ainsi que les poils urticants, provoquant des nécroses (mort des tissus) allant jusqu’à la perte de la langue ou de la truffe. 

La mise en place d’une lutte collective de traitement des pins permet de limiter une trop grande prolifération et de limiter les nuisances.

Pour s'inscrire, cliquer ici.

 

Consultez l'actualité des espèces invasives et de la présence des chenilles processionnaires, dans le FLASH mensuel d'information POLLENIZ 

 

Publication
14/10/2020 à 11h43
Mis à jour le 29/10/2020 à 09h51

Rédacteur
Patricia Savoie

Articles récents

Ajouter un commentaire


Test anti-robots 

De quel pays la ville de Berlin est-elle la capitale ?

loading...