Saint-Viaud

Retour sur les vœux de la municipalité

Retour sur les vœux de la municipalité

Ce dimanche 6 janvier 2019, à 11 h 00 salle du lac avaient lieu les vœux de la municipalité de Saint-Viaud. Retour en textes et en images sur cette matinée placée sous le signe du partage et du vivre ensemble.

C'est Michel Olivier, adjoint à l'urbanisme qui menait la cérémonie, dont le fil rouge était les enfants de l'association "les Pas dansants" et le thème du Petit Prince. A la régie, Thierry Guchet l'adjoint au finance gérait son et projection.

Après la rétro en image et en musique, très appréciée par tous, la première adjointe Karine Le Garzic a présenté ses voeux à la population et au maire

Voici le texte de son discours : 

Bonjour à tous,

Roch,

Dear Roch,

I would like to wish you an happy new year.

Despite the difficulties, I sincerely enjoyed working with you.

Sorry?

You don’t understand ???

Ok, let’s carry on, in french ….

Cette cérémonie est l’occasion de retracer les événements passés en 2018 sur notre commune.

Et je suis en-chantée Roch de le faire, en-chantée.

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur 2018, en mars, en juin, le vrai, le faux, et la version toute inédite, les bâtiments, sport et écoles, permis de construire et farandoles, tout, tout, tout, vous saurez tout sur 2018.

Il y a 1 an, nous nous retrouvions pour cette traditionnelle cérémonie.

En 1 an, des actions ont été menées.

En 1 an, des projets se sont concrétisés.

En 1 an, des surprises sont arrivées, des bonnes et des moins bonnes.

Pour le plaisir de la jeunesse, avec l’aide précieuse de la CCSE, la MAM des P’tits Pirates a trouvé de nouveaux locaux avec de meilleures conditions d’accueil. Nous avons aussi un projet de micro-crèche privée en cours sur notre commune.

Un nouvel arbre fruitier, un cerisier cette année, a enrichi le verger des naissances en novembre. Il représente les 36 enfants nés sur notre commune en 2017.

Tout en restant sur la jeunesse mais sur le versant scolaire, le rectorat a validé notre demande du retour à 4 jours pour nos 322 écoliers.

Nous enregistrons 160 élèves à l’école Saint Vital et 162 à l’école du Mont Scobrit.

Face à une légère baisse des effectifs dans notre école communale, l’Académie a décidé la fermeture d’une classe de maternelles malgré l’argumentaire développé par la municipalité et les représentants des parents d’élèves.

Les écoles et les associations de parents d’élèves nous ont encore une fois donné du plaisir lors de leurs manifestations : chasse aux oeufs, kermesse, randonnée, fête de l’école, marché de la St Nicolas… Merci à elles.

De leur côté tous nos Ainés, à l’honneur ils ont été mis, le 1er décembre dernier, un bon repas ils ont tous pris. Les absents, quant à eux, se sont vus distribuer un assortiment de friandises.

Pour ces séniors, le projet de l’Habitat intermédiaire avance.

Sur le plan démographique, nous avons enregistré 36 naissances (autant qu’en 2017), 19 décès (7 l’année passée), 10 mariages (2 de moins) et 10 PACS (soit le double de 2017).

Vous avez pu le lire dans la presse dernièrement, entre 2011 et 2016, Saint-Viaud a enregistré officiellement +2,3% de croissance démographique avec 2 497 habitants.

Cela se confirme avec la délivrance de 49 permis de construire dont 40 pour des maisons individuelles.

La révision de notre PLU se termine.

Nos bâtiments communaux subissent aussi quelques transformations avec leur mise en accessibilité. La terrasse de la Brasserie du Lac a bénéficié d’un relooking. De nouveaux affichages permettent un meilleur repérage de nos locaux municipaux.

En février 2018, s’est créé officiellement le Comité de Jumelage, que nous vous avions présenté il y a 1 an. Peu de semaines après cette naissance, les bénévoles ont organisé leur 1 ère soirée irlandaise et au printemps suivant, le ciel irlandais était en vue pour le comité ce fut c’est sûr un signe de bienv’nue. Une délégation s’est même rendue fin septembre dans la région de Galway pour sonder l’appétence de ses habitants pour un jumelage. Tout suit son cours. Le comité a mis en place des cours d’anglais pour adultes et aussi organisé en décembre un concours pour le logo de l’association dont le résultat sera promulgué tout à l’heure.

Côté festif nous avons été bien dotés ; en plus de cette soirée irlandaise, le comité des Fêtes a quant à lui reconduit son repas dansant, sa soirée années 80, tout comme l’incontournable Fête du Lac, des randonnées, le marché de Noël, la mise en place de la crèche celtique sur le lac et, nouveauté, une animation de Noël au pôle commercial en partenariat avec les commerçants. Que tous ces bénévoles reçoivent ici nos sincères remerciements pour leur investissement tout au long de l’année.

D’autres concerts ont été proposés : ceux de l’école intercommunale de musique, un autre par l’Harmonie de Paimboeuf, les chants marins par l’association d’accueil solidaire SEAS, sans oublier les nombreux concerts proposés lors du festival Country.

L’Association Vitalienne de Protection du Patrimoine a de nouveau collaboré avec la commission Culture pour l’organisation des Journées Européennes du Patrimoine. La coulée verte des Forges a vu le jour et grâce à Louis Leduc des pieds de vigne de cépages anciens ont été plantés pour agrémenter ce secteur du labyrinthe pédagogique des Incroyables comestibles même si l’opération devra être renouvelée cette année.

Avec les traditionnelles commémorations des 2 armistices, les anciens combattants ont été également mis à l’honneur à l’occasion des 50 ans de leur section locale. Ce fut l’occasion de dévoiler les nouvelles tables mémorielles qui recensent les tués vitaliens de tous les conflits, certains hommes ayant été oubliés sur les précédentes tables. C’est l’aboutissement du travail de 2 services civiques. Un livre retraçant la vie sur St Viaud durant la Grande Guerre a vu le jour et de nombreux souscripteurs l’ont découvert à Noël. Bravo Roch pour cet énorme travail, de recherches, de regroupements, de rédaction… Bravo. Et Merci.

Cette nouvelle, il me faut l’annoncer, à notre paroisse, un nouveau curé… Oui, en septembre, nous accueillions notre nouveau prêtre au sein de la paroisse St Vital en Retz et St Nicolas de l’Estuaire, Père Sébastien Catrou, originaire de Vertou, qui arrive de Guérande. Nous lui renouvelons tous nos souhaits de bienvenue.

Ville sportive 4 flammes, St Viaud a encore vibré en 2018. Les championnats de nos clubs sportifs se sont bien déroulés et des distinctions se sont officialisées. Nous reviendrons sur 2 d’entre elles en fin de cérémonie.

Un événement majeur a recueilli un vif succès : les retransmissions des matchs de la coupe du monde de football. Nous remercions une nouvelle fois les associations vitaliennes qui ont accepté d’encadrer ces rassemblements, ainsi que les pompiers, sans qui n’auraient été réunies les conditions imposées par les services de l’état pour permettre ces rassemblements.

Plus l’équipe de France avançait dans la compétition et plus l’engouement grandissait…

L’arrivée des Bleus en finale a galvanisé nos troupes, une réplique de la Coupe du Monde a été secrètement confectionnée, un flash-mob des Pas Dansants a été mis en ligne pour répéter puis réalisé en live en cortège… On n’y croit pas forcément mais ce n’est pas grave, on s’en rappellera quand même…

La salle est pleine, nous sommes dans l’obligation de refuser du monde, la frustration est à son comble. Les minutes passent et le 1er but est arrivé par un croate qui marque contre son camp. La Croatie égalise 10 mn après, grand silence. Mais Griezmann attaque encore et encore et offre un 2nd but à la France, on se sent mieux. En 2nde mi-temps, Pogba conforte l’avance 3 à 1 puis Mbappé 4-1. Même si la Croatie marque son 2nd but, le score final 4-2 donne le coup de grâce.

Les spectateurs sont debout, applaudissent ou n’en croient toujours pas leurs yeux.

La réplique de la Coupe du monde suit une grande transhumance vers la place de la mairie, comme à Paris, on se croirait presqu’ aux Champs Elysés, palapalapam, aux Champs Elyzés, palapalapam, à St Viaud, sans la pluie, en famille ou entre amis, il y a tout ce que vous voulez, à Saint-Viaud !

Roch, ce fut un grand moment de 2018 mais nous avons également eu des moments plus difficiles à gérer. Je pense à l’intervention du GIGN autour de notre logement d’urgence, la découverte d’un corps dans notre lac, les inondations, un incendie dans la zone Sud Estuaire ou encore un accident de la voie publique qui anéantit le central téléphonique de la Cannelais, privant des particuliers et des entreprises de leur ligne téléphonique et internet, des personnes âgées de leur téléalarme d’assistance. Nos 1ères pensées vont aux victimes et à leurs proches. Ces événements nos obligent à réagir vite, ensemble, élus, agents, services des secours et gendarmerie pour informer la population, puis trouver les bons interlocuteurs pour ramener la situation à la normale le plus efficacement.

Je remercie l’ensemble du personnel municipal qui oeuvrent pour le bon vivre ensemble de notre commune.

Pour terminer Roch, au nom de mes collègues élus, de nos agents, j’ai le plaisir de te présenter nos voeux les plus chaleureux pour 2019, que cette année qui commence soit remplie de joie et d’espérance. Sous le signe de l’Accueil et du partage, may 2019 give you little pleasures and great happiness for you and each of your loved ones… Oups, que 2019 te comble de petits plaisirs et de grands bonheurs, pour toi et chacun de tes proches.

 

 

Le maire lui a ensuite répondu : 

 

Chers amis,

Merci Karine pour ces bons vœux, reçois en échange tous mes vœux de bonheur et de santé pour toi-même, ta petite famille et tous ceux qui te sont chers.

Chaque année, nous nous retrouvons ici pour ce rituel. Et chaque année nous nous devons, nous les organisateurs, de changer la monotonie de cet exercice pourtant tant attendu, si j’en juge par le nombre important que vous êtes encore cette année.

Alors cette année, j’ai invité un de nos grands écrivains français à nous accompagner à travers un dialogue improbable.

***

« Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'Océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m'a réveillé. Elle disait :

- S'il te plaît... dessine-moi des vœux !

Mais je ne sais pas ce que c’est des vœux, répondit l’enfant à côté de moi.

Les vœux, répondit le renard de sa petite voix, c’est quand tu as envie de faire plaisir à quelqu’un, d’aller le voir et de dire que tu penses à lui. C’est avoir besoin de cette rencontre et de cette convivialité partagée afin de donner de la cohésion et de la force aux actions que nous menons tous.

Les vœux c’est aussi, continua le renard, de penser à ceux qui ne sont plus là, ceux qui sont loin de nous, ceux qui sont dans la peine, ou qui sont malades et qui voudraient bien partager ces instants.

Cela doit être compliqué à dessiner alors … dit l’enfant !

C’est très facile à dessiner si tu y mets tout ton cœur et toute ta sincérité lui répliqua le renard

Mais je n’ai pas de papier, ni de crayons pour le dessiner lui répondit l’enfant qui se faisait appeler le petit prince.

Le petit prince, qui posait beaucoup de questions, ne semblait jamais entendre les miennes, moi qui ne cessait de demander où j’étais.

Ce sont des mots prononcés par hasard qui, peu à peu, lui ont tout révélé.

Mais toi qui-tu es, et qui c’est tous ces gens ?

Moi, je suis le maire et tous ces gens ce sont tous les amis de Saint-Viaud, ses habitants, les agents de la commune, les élus des autres communes. Ils viennent pour t’aider à faire le dessin que te demande le renard. C’est un peu comme le papier et les crayons dont tu as besoin.

Le petit prince s’assit lentement, réfléchit et me regarda fixement.

Alors je vais le faire le dessin. Je crois que je vais y mettre beaucoup de conviction et de bienveillance. Mais cela va être dur à réaliser. On croit que c’est facile de dessiner, mais quelque fois le crayon casse, le bras se fatigue, il n’y a plus assez de gouache, de pastel ou la feuille est trop petite. Et puis il y a des gens qui viennent te distraire, se moquer de ton dessin, te dire qu’il n’est pas beau. Oui ça va être compliqué….

Mais tu auras tous les amis de Saint-Viaud pour t’aider comme te l’as dit le maire lui répliqua le renard. Et il rajouta : Ce qui compte c’est de donner du sens à ton dessin. Que vas-tu dessiner ?

Les yeux du petit prince s’illuminèrent et il dit :

Je vais dessiner des anneaux olympiques comme ceux qui se dressent sur la Tour Effel à l’entrée de votre ville. Ces anneaux entrelacés symbolisent l’entente entre les continents et les peuples, l’esprit d’équipe, le sens des responsabilités et l’envie de se battre pour réussir. En ces temps de morosité et d’inquiétude, ils invitent le monde entier à transposer ces valeurs à notre vie communale quotidienne.

En effet, lui répondit le renard : Ces anneaux peuvent nous délivrer un message : nous avons besoin de nous appuyer les uns sur les autres, de nous entraider pour avancer.

Le maire reprit : Le 1er anneau est notre socle commun. Celui sur lequel on s’appuie pour avancer sans renier son passé, notre bien le plus cher : nos anciens.

Il faut continuer de pouvoir les accueillir sur notre commune, c’est pourquoi le projet d’habitat intermédiaire pour les ainés verra le jour en 2019. Il y a encore quelques détails à formaliser, mais courant du premier trimestre, la décision finale sera prise par le Conseil.

Et comme il faut aussi penser à l’avenir, l’anneau suivant consacré aux jeunes s’entrelace avec le 1er : c’est la création d’un espace de logement pour les jeunes actifs à côté d’un pôle de santé de proximité. Là encore, la décision finale sera prise par le Conseil sur ce premier trimestre.

Au-dessus de ces deux anneaux, le 3ème anneau se fera lien avec l’avenir pour favoriser l’accueil et le renouvellement. La 4ème tranche de la Miraudais va être bientôt commercialisée, et la tranche de la Miraudais Ouest va entrer dans sa phase opérationnelle.

Le 4ème anneau au centre reliant tous les autres sera celui de la convivialité, la rencontre de tous les âges, un lien permettant de perpétuer les traditions : 2019 verra la finalisation du four à pain communal réalisé par un chantier d’insertion sociale dans le bas de l’église au vallon de la Pivre.

Et enfin le 5ème anneau est celui du symbole du dynamisme de notre commune, de sa tradition d’accueil, de la richesse de ses associations : deux fédérations ont choisi Saint-Viaud pour leur championnat de France 2019, le wakeboard et les fléchettes.

Oui, c’est comme cela que je les veux ces anneaux. Ils seront très beaux cria le petit prince.

Il ne faudra pas oublier de signer ton dessin, lui indiqua le Renard.

Je ne le signerai pas !

Je mettrai cette citation d’un de mes vieux amis, Victor Hugo. Elle n’en aura que plus de sens aujourd’hui :

« Saluons ensemble cette nouvelle année qui vieillit notre amitié sans vieillir nos cœurs »

***

Merci à Antoine de Saint-Exupéry pour son aide à l’inspiration.

Très belle année à toutes et à tous.

Vive Saint-Viaud.

Roch CHERAUD Maire de Saint-Viaud

Puis les Pas Dansants sont à nouveau intervenus avant l'arrivée du Conseil Municipal d'enfants qui a présenté ses projets et ses voeux à la population en présence des membres de la commission des affaires scolaires et jeunesse et de l'adjointe de référence, Sandrine Olivier.

 

Ensuite, il a été mis à l'honneur deux sportifs, Axel Paget, Vice-champion du Monde de Wakeboard et Amanda Lormeau, Championne de fléchette, 3ème nationale et 1ère féminine de la ligue. Ils sont vus remettre un trophé par Yohan Olivier, adjoint à la voirie et l'agriculture.

 

 

Leurs clubs respectifs ont présenté les évènements nationaux qu'ils vont organiser en 2019, à savoir le championnat de France de Wakeboard et la coupe de France de fléchettes.

Puis les Pas Dansants sont revenus pour la dernière fois.

 

La municipalité avait choisi cette année de convoquer les nouveaux arrivants à cette cérémonie pour leur offrir un cadeau, remis par Olivier Boucart, conseiller délégué au social et à la convivialité. Huit familles avaient répondues présentes.

 

 

Didier Salagnat, président du Comité de jumelage pouvait présenter à la population les résultats de l'année et le nouveau logo. Enfin le maire lançait un appel au volontariat pour le Conseil de Développement et devenir volontaire auprès des sapeurs pompiers.

 

La matinée se continuait après les remerciements d'usage autour du traditional pot de vitalien du nouvel an, préparé par L'Abel Augerge de Frossay, avec cette année le Jurançon à l'honneur.

Près de 350 personnes étaient présentes. Merci aux enfants des Pas Dansants d'avoir si bien animés cette matinée.

 

 

Publication
06/01/2019 à 20h36
Mis à jour à 20h48

Rédacteur
Roch Cheraud

Articles récents

Ajouter un commentaire


Test anti-robots 

Combien y a-t-il de a dans le mot "ananas"?